CONTENU & SEO

Immobilier

Le marché de l’immobilier à Paris

Parmi les grandes villes du monde, Paris fait partie de celles qui sont les plus convoitées pour s’y installer définitivement. Sur le marché de l’immobilier à Paris, le flux reste abondant. Il faut quand même avouer que louer ou acheter un logement dans cette ville est un peu complexe. C’est pour cela que vous devez travailler avec un homecatcher Paris pour trouver la maison qui vous convient le mieux.

Une légère baisse constatée sur l’immobilier à Paris ?

C’est difficile de l’affirmer que pour cette rentrée 2020, sur le marché de l’immobilier dans la capitale de la France, une baisse de 0,5 % s’affiche sur le prix du m2. Toutefois, il est inutile de s’inquiéter vu que quelques facteurs sont en rapport avec la situation. Chaque chasseur d’appartement Paris se trouve confronter à un dilemme qui est visible sur la chute de présence des touristes dernièrement.

Sur les grandes surfaces, cette baisse est de 0,9 % contre 0,1 % sur les petites surfaces. Les résidences avec une forte étendue sont dons les plus touchés par cette baisse. C’est surtout durant le printemps que les acquéreurs se ruent vers les grands immobiliers.

Quand il faut parler de budget

Dans le monde de l’immobilier, le budget est un facteur qui joue un rôle prépondérant. Paris est une ville séduite, tout le monde, du fait de sa beauté unique. Ainsi, que ce soit une maison ou un appartement, leur coût est un peu élevé. En moyenne, le m2 coûte déjà plus de 10 000 € dans cette ville de la France. Pour la location sur les logements des étudiants, le loyer moyen est de 800 € pour un appartement (ou un studio) de 20m2. À la rencontre d’un homecatcher, Paris se délecte, vous pouvez avoir plus de détails sur le sujet.

Le marché de l’immobilier à Paris face à la crise sanitaire

Le marché de l’immobilier aussi a été touché par la pandémie. Du fait du long confinement, les particuliers ont tendance à s’évader dans de grands endroits. Les Parisiens se disaient donc que si les prix des logements dans la capitale sont si chers, pourquoi ne pas s’installer en province. Vu que le télétravail gagne du terrain, ils cherchent donc des maisons avec des terrasses, un jardin pour travailler au calme. Plus de surface pour plus de liberté, c’est l’explication d’un tel fait. Il y a aussi la prise en compte du budget qui est réduit avec les prix affichés sur les maisons en dehors de Paris.

Mais le confinement a aussi créé de belles choses ! Des réalisations qui dépassent les Parisiens, l’envie de s’évader loin tout en restant chez soi. Les logements de Paris ont été renouvelés avec finesse depuis la crise sanitaire. Des nouveaux balcons ici, des magnifiques terrasses là ! Quelques rénovations qui ont remodelé la ville lui donnant ainsi un endroit plus « exposé ». Ainsi, beaucoup de logements ont conquis les nouveaux venus leur offrant un Paris à ciel ouvert. Une astuce qui offre une opportunité unique aux chasseurs d’appartement, un tremplin profitable !